loader image
preloader

Le MSL au Salon international du livre de Québec

Audrée Archambault, promotion 2004

Lili-Anne Beaulac, promotion 2000

Lili-Anne Beaulac

Michel Dorais, promotion 1970

Jean-Paul Eid, promotion 1980

Alain Farah, promotion 1996

Ariane Lacoursière, promotion 2000

Karine Geoffrion, promotion 1998

Annie L’Italien, promotion 1987

Djibril Morissette-Phan, promotion 2011 et Yasmine Morissette-Phan, promotion 2013

Maude Nepveu-Villeneuve, promotion 2002

Bernard St-Onge, promotion 1980

Pierre-Yves Villeneuve, promotion 1994

Frédérick Wolfe, promotion 1992

Le livre Du diézel dans les veines, de Serge Bouchard (promotion 1967) et Mark Fortier, était présenté par Mark Fortier et Jean-Philippe Pleau. Et au programme le jeudi 7 avril : Discussion croisée

Mark Fortier, Du diesel dans les veines (Lux), Jean-Philippe Pleau (intervenant invité), Animation : Gisèle Gallichan

Et finalement, l’Hexagone fondée par un ancien du MSL

1953 est l’année de la publication de Deux Sangs réunissant des poèmes de Gaston Miron et d’Olivier Marchand (promotion 1947); cette parution inaugura les Éditions de l’Hexagone qui connurent ensuite un bel essor. Olivier Marchand est l’un des six cofondateurs de la première maison d’édition de poésie québécoise, avec Mathilde Ganzini, Gaston Miron,le décorateur Jean-Claude Rinfret, et les futurs cinéastes Gilles Carle et Louis Portugais. C’est Olivier Marchand qui en a proposé le nom en référence au nombre de fondateurs. Avant la naissance de cette maison d’édition, lieu d’accueil pour la poésie, les poètes du Québec publiaient à leurs frais et peu d’entre eux réussissaient à éditer leur œuvre. Au fil des années, l’Hexagone a enrichi son catalogue de plusieurs poètes reconnus.

1 commentaire

  1. 1000 mercis Danièle pour la visite, le transport des livres et les photos. Au plaisir de se recroiser.

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.