loader image
preloader

René Lecavalier

MSL 1937

Dès la fin de ses études au Mont-Saint-Louis en 1937, René Lecavalier entreprend sa carrière à Radio-Canada. Il y occupe un poste d’annonceur de nouvelles et d’animateur d’émission à la radio. Sensible aux secousses qui secoue le monde durant la deuxième guerre mondiale, il quitte le pays et rejoint l’Afrique du nord à titre de correspondant de guerre. De 1942 à 1945, ses reportages du conflit à la radio d’état captivent les auditoires. C’est en 1952 que le monde du sport, notamment celui du hockey, le découvre : il devient l’animateur attitré de la Soirée du hockey à la télévision de Radio-Canada.

René Lecavalier crée et invente presque un nouveau genre : le métier de descripteur des matchs de hockey à la télévision. Pour des millions de Québécois, René Lecavalier devient la « voix » du Canadiens de Montréal.  Au fil de sa longue carrière, il devient l’archétype qui définira les normes qui inspirent encore aujourd’hui les jeunes commentateurs qui ont suivi ses pas.

Chef d’antenne de nombreux Jeux olympiques, il demeure à la  Soirée du hockey  jusqu’en 1985. On se souviendra aussi de lui pour sa description des affrontements de la « Série du siècle » entre le Canada et l’Union Soviétique.

Sa maîtrise de la langue, ainsi que ses efforts pour franciser les termes du hockey, marqueront pour toujours l’animation du sport à la télévision.

 Depuis 1970, il est membre de l’Ordre du Canada et du Temple de la renommée du hockey. En 1987, il était élevé au rang de « Chevalier de l’Ordre national du Québec ». René Lecavalier restera à jamais une personnalité emblématique du monde sportif au Québec et un pionnier du développement de la télévision.

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *