loader image
preloader

120 années d’histoire, mais surtout beaucoup d’avenir

Le 20 septembre dernier, un gand jour de réjouissances au Mont-Saint-Louis…En effet, ce moment privilégié clôturait les

festivités de l’année soulignant le 120e anniversaire du Collège Mont-Saint-Louis, celui de la rue Sherbrooke (pour les plus

anciens…) et celui du boulevard Henri-Bourassa (pour les moins anciens…). Plus de 400 anciens du Collège se sont

présentés, au cours de l’après-midi, pour trinquer amicalement à cette grande histoire de l’éducation qui a marqué le

Québec et de nombreux autres pays si nous considérons que plusieurs générations d’élèves, venus d’ici et d’ailleurs, ont

laissé l’empreinte de leur présence et de leur contribution sur la vie économique, sociale, politique, scientifique et

sportive de multiples sociétés.

Comme il était agréable de voir tous ces anciens se rappeler avec une certaine nostalgie, mais aussi beaucoup de

fierté, des souvenirs de leur passage au Mont-Saint-Louis. La simple présence de ces nombreuses personnes démontre, avec éloquence, l’attachement que les anciens MSL vouent à leur alma mater. Toutes les générations présentes, qui se sont succédées dans les murs de cette illustre institution, ont rappelé dans leurs discussions la mémoire de certains des professeurs qui les ont influencés pour la vie, que ce soit des professeurs laïcs ou religieux

Cette journée de réjouissances, marquée de plusieurs moments forts dont nous parlons également dans certains

autres articles de ce numéro de Nous… les anciens, s’est terminée par un magnifique repas auquel ont participé plus de

250 anciens. Manifestement, les sujets de discussion ne manquaient pas à chacune des tables et la joie de ces

retrouvailles était très perceptible.

Cette grande fête a certes fourni, à tous les anciens présents, l’occasion de se remémorer le souvenir de belles amitiés avec certains collègues, de l’impact de certains professeurs sur leur destinée et, après plusieurs décennies de confrontation avec la vraie réalité, une reconnaissance de l’excellence de la formation reçue et ce, au fil des nombreuses générations d’anciens. À l’occasion de cet événement très spécial, nous devons mentionner que nous sommes tous très redevables

aux Frères des Écoles chrétiennes. En effet, n’eut été du dévouement, de la compétence et de l’amour de l’éducation de ces Frères qui y ont consacré leurs énergies durant plusieurs décennies, nous ne fêterions pas, en 2008, ce 120e anniversaire.

À cette occasion, pour les plus anciens, nous avions tous alors en mémoire le visage familier de certains de ces religieux qui ont joué un rôle important dans notre formation. Quel bel hommage à leur rendre que de leur dire qu’ils sont encore, après de nombreuses années, très présents dans notre mémoire. Merci aux Frères Clément, Jean, Omer, Hector…et combien d’autres pourrions-nous encore nommer avec joie et reconnaissance. Ce n’est pas tous les jours que nous fêtons un 120e  anniversaire et ce n`est pas demain que la flamme de la présence de cette grande institution, qu’est NOTRE Mont-Saint-Louis, diminuera dans le monde de l’éducation québécoise. Le Collège Mont-Saint-Louis continuera de former d’autres générations de jeunes, celles de nos enfants et petits-enfants, qui viendront marquer, à leur tour et à leur façon, le développement du Québec et d’ailleurs.

Yvan Bordeleau, promotion 1963

Décembre 2008

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *